Canyoning et rafting : les activités d’eau à la montagne

Le canyoning est une activité sportive en eau vive. Si le rafting implique l’atterrissage d’un torrent ou d’une rivière sur un bateau pneumatique, le canyoning est ainsi un mélange de sports d’escalade et d’eau vive. Avant de se lancer dans le canyoning et rafting, il est très important de se préparer. 

Canyoning : une meilleure activité d’eau

Si le canyoning se destine aux publics très diversifiés, il est primordial de remplir nombreuses conditions en termes d’âge, de taille et de capacité physique pour s’aventurer au fond du canyon sauvage. Habituellement, il est possible d’exercer du canyoning à l’âge de 10 ans, ce qui fait partie du soi-disant voyage de découverte. Plus important encore, vous devez savoir nager et être à l’aise sous l’eau et dans l’eau. Une bonne condition physique est aussi essentielle, car pendant le processus de canyoning, tout le corps supportera une tension relativement importante.

Pourquoi faire du rafting ?

Le rafting est une activité sportive pratiquée sur un radeau pneumatique, qui peut permettre de tomber à la rivière en eau vive. Le but pour tous les participants est de ramer dans ces rapides sans tomber à l’eau. Le radeau gonflable utilisé pour le rafting est très stable et insubmersible et peut pénétrer dans des endroits qui ne peuvent être atteints par de simples kayaks ou canots. L’équipage comprend généralement 4 à 12 personnes, y compris des guides expérimentés pour assurer la sécurité de cette équipe. Dans ce genre de sport, la cohésion d’équipe est indispensable.

Le rafting est ouvert à tous. Cependant, cela dépendra des conditions et de la difficulté de la rivière. Des activités de plein air, le travail d’équipe, l’excitation, en fait, le rafting amène plus que de simples activités physiques aux participants. À travers le paysage extraordinaire de la rivière, il apporte toujours une expérience unique dans de la nature.

Les précautions à prendre avant de faire un rafting et un canyoning

Pierres, cascades, rochers, il existe de nombreux obstacles naturels en faisant un canyoning et rafting, qui représentent plusieurs et différents risques éventuels. Par conséquent, il faut bien s’équiper : le casque, le gilet de sauvetage, des chaussures antidérapante qui tiennent aux pieds et qui est bien fermées afin d’éviter l’entorse, les combinaisons en néoprène, des longes, un baudrier, des cordes, des connecteurs et des harnais.

Tous ces équipements sont couramment apportés sur place à l’exception des chaussures. Dans le cas contraire, veillez à utiliser un équipement qui répond exactement aux revendications des normes européennes. Faites attention aux casques trop grands, cela risque de ne pas être bien protégé. Les combinaisons avec des trous peuvent abaisser la température corporelle.

Tous les charmes et le slieux à découvrir du côté de Vallorcine
Vacances au ski : découvrir Flaine et la Haute-Savoie !