Puis-je conduire en Angleterre avec mon permis français ?

Vous êtes un citoyen français et vous avez choisi l’Angleterre comme destination voyage ou pays résidentiel ? Une fois arrivé sur place, vous comptez louer une voiture pour se déplacer et explorer les différents sites touristiques que regorge ce pays. Ne disposant pas d’un permis en anglais, vous vous demandez si un permis de conduire français est valable au Royaume-Uni, qui en effet, vient officiellement de sortir de l’Union Européenne.

Le permis de conduire français est-il valable en Angleterre ?

Suite au retrait du Royaume-Uni de l’Union Européenne, un accord post-Brexit entre les autorités français et britanniques concernant la reconnaissance mutuelle des permis de conduire a été mis en œuvre et tenu en vigueur depuis le 28 juin 2021. Cet accord de reconnaissance est valable à tous les titulaires de permis de conduire français délivré avant la date du 1er janvier 2021. Ces conducteurs ne seront donc pas tenus à échanger ou à faire une traduction permis de conduire contre un permis en anglais, peu importe leur nationalité.

Effectivement, tant que leur permis d’origine reste toujours valable, les conducteurs français habitant ou visitant l’Angleterre peuvent continuer à circuler librement sur le territoire anglais. De ce fait, il n’est pas nécessaire de passer à la demande d’échange contre le pays de résidence sauf si en cas d’expiration de la date de validité, de vol ou de perte.

Par contre, si votre permis de conduire est délivré après la date du 1er janvier 2021, une demande d’échange serait obligatoire pour tous les titulaires de permis de conduire français qui désirent résider plus d’une année en Angleterre. Cependant, les conducteurs français souhaitant visiter le Royaume-Uni pour un court séjour touristique pourront circuler évidemment avec leur permis d’origine en cours de validité. Consultez le site onvapartir.com pour plus d’informations.

Comment faire un échange de permis de conduire français en Angleterre ?

Le gouvernement britannique n’oblige jusqu’à maintenant aux titulaires de permis français à faire aucun échange contre le permis de conduire en anglais. Mais si jamais l’un des cas cités ci-dessus arrive, vous devez télécharger un formulaire de demande contenant un relevé d’information restreint (RIR). Cela doit accompagner de quelques documents personnels comme les copies recto-verso de la carte d’identité (ou passeport) et du permis de conduire, une preuve de résidence et des coordonnées du consulat français.

Une fois le dossier rassemblé, faites-le parvenir au bureau de la préfecture qui vous a délivré le permis d’origine. En consultant le site de la préfecture, vous saurez si les documents doivent être envoyés par mail ou par courrier. Cette dernière informera ensuite l’envoi par mail du RIR à votre consulat, qui par la suite vous le transmettra en personne ou par courrier.

Conseils pratiques pour conduire en Angleterre 

Pour information, conduire une voiture en Angleterre est différente avec celle d’autres pays comme la France, en raison de la conduite à gauche. À part les différentes règles de conduite de base qui sont communs dans la plupart des Etats, les désignations de certains éléments en termes de conduite sont distinctes (par exemple, l’essence est appelé « petrol », les routes A sont les routes nationales, etc.).

S’adapter à une voiture britannique semble être stressant au début, mais il suffit tout simplement de s’entraîner et se familiariser avec le véhicule avant le grand bain de la route. Conduire à gauche signifie que le volant se place à droite et la vitesse à gauche du conducteur. En revanche, rien ne change pour l’emplacement de l’accélérateur, du frein et de l’embrayage. Choisissez une voiture à boîte automatique, afin d’éviter de changer de vitesse à tout moment.

Pensez à suivre les autres véhicules pour éviter de se retrouver à contresens, car au Royaume-Uni, le sens des ronds-points est à l’inverse de celui en France. Il suffit de rester concentré pendant la conduite, et d’emprunter toujours la bonne voie.

Conseils pour trouver les meilleurs hôtels spa
Quand partir en Sicile et comment s’y rendre ?